AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
RIT a ouvert ses portes, bienvenue à vous les choux. :coucou:
des bisous d'amour sur vous les petits chats, on vous aime.
venez participer au festival umematsuri pour le plaisir ! :squish:

Partagez | 
 

 vole, hirondelle, vole ! • tsubame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: vole, hirondelle, vole ! • tsubame   Jeu 7 Déc - 22:57


nom prénom

nom -- Yunabaru. prénom -- Tsubame. âge -- 22ans. date et lieu de naissance -- Naha, Okinawa. origines -- Japonaises. métier/études -- Serveuse dans un café à Minato. statut civil -- Célibataire. Elle avait bien des projets de mariage en tête et l'envie de fonder une famille avec Toru, mais la vie en a décidé autrement. Du coup elle est célibataire, mais son coeur ne l'accepte pas. orientation sexuelle -- Hétéro à sa connaissance. traits de caractère -- PASSIONNÉE • Tsubame est quelqu'un qui fonctionne avec la passion, elle vit ses émotions comme si elles étaient les guides de sa vie. PEUREUSE • Autrefois intrépide, la jeune okinawaïenne a désormais plus de peurs que de raison, ce qui la mène à faire l'huître dans certaines situation. ALTRUISTE • Qui que vous soyez, Tsubame vous tendra toujours la main. Toujours. Il n'existe pas de mauvaises personnes en ce monde, juste des gens égarés. DOUCE • Elle est la grande soeur que beaucoup auraient aimé avoir ; de bons conseils, souriante, patiente, tolérante, et d'une douceur à calmer le plus enragé des tigres. ESPIÈGLE • Elle aime taquiner et provoquer, preuve de son affection. Rire c'est la santé, n'est-ce pas ? Le ridicule ne tue pas. DÉVOUÉE • Il y a des choses en lesquelles Tsubame croit, et si elle est sûre d'elle, la jeune femme ne démordra pas de ses convictions. DIFFICILE • Aussi appréciée et souriante soit-elle, peu de monde entre dans son petit cocon qu'elle a blindé sous son apparence de fille fragile. SECRÈTE • Tsubame... elle a plein de secrets. Plein de choses qu'elle ne dit pas. Plein de sentiments qu'elle s'interdit, qu'elle refoule. DÉPRESSIVE... ? Tsubame a mal. Tsubame a honte. Elle est au fond de son puits, elle y est bien, car elle pense qu'elle le mérite. Et elle ne laisse personne s'approcher d'elle. PAUMÉE • Elle est arrivée à Tokyo y'a seulement six mois et elle se perd toujours dans l'immense ville. C'est tellement différent de chez elle.groupe -- Je vous laisse décider   . maintheme -- holding and letting go - ross copperman (vous avez dit sad af ? :coeurbleu: )

citation

さようなら


Is anybody out there?
Is anybody listening?
Does anybody really know?
If it’s the end of our beginning

« Aaaaaaah !...
─ Tu devrais l'ouvrir encore plus grande, ta bouche, on dirait un poisson ! »
Une claque sur le bras et des éclats de rire résonnèrent dans la caverne. Un petit lieu pas si secret que ça, dont le jeune couple raffolait. Tsubame, vingt ans, et Toru, vingt-et-un ans, partageaient un énième repas dans leur lieu préféré ; une petite caverne sur l'île d'Aka, à l'ouest de Naha. Une histoire d'amour qui filait depuis déjà quatre ans et n'était pas prête de s'arrêter. Amis depuis l'enfance, tous deux partageaient la même passion pour l'océan et sa nature. L'archipel d'Okinawa, le berceau de leur vie, était la seule chose qu'ils aimaient autant l'un que l'autre.

A cry, a rush from one breath
Is all we’re waiting for
Sometimes the one we’re taking
Changes every one before

Le vent à l'extérieur soufflait et le ciel commençait à s'assombrir. La moue boudeuse de Tsubame accompagna le soupir de son petit ami qui regardait la sortie d'un air dépité.
« Il va falloir qu'on rentre, l'alerte va bientôt commencer. »
Le couple rassembla ses affaires, non mécontents de devoir couper court à leur rendez-vous romantique à cause d'un typhon. Les aléas de la vie, dirons-nous, mais aussi de vivre sur Okinawa. Il leur restait bien quelques heures avant de devoir s'abriter, mais ils devaient toujours revenir sur leur île principale, Okinawa, pour y retrouver leurs familles.
Rassemblant les affaires sur leur bateau, Toru et Tsubame se dépêchaient ; la possibilité que la mer soit plus dangereuse que prévue n'était pas à exclure.

It's everything you wanted
It's everything you don't
It's one door swinging open
And one door swinging closed

En route vers Naha, le couple restait silencieux et le regard rivé sur l'horizon. La majorité des bateaux rentraient au port, comme eux. Enfilant sa veste pour se protéger du vent, Tsubame vint se placer à côté de Toru qui menait l'embarcation vers un endroit sûr. Levant les yeux vers le ciel, la jeune japonaise se fit la réflexion que le temps semblait se couvrir plus vite que prévu et que cela n'augurait rien de bon. Si les habitants étaient équipés et habitués des typhons, le risque zéro n'existait pas et il y avait toujours un minimum de dégât en dépit de leurs efforts.

Some prayers find an answer
Some prayers never know
We're holding on and letting go

Arrivés à bon port, ils s'empressèrent de partir vers le centre de la ville, récupérant leurs vélos au passage. Pédalant en direction du nord de la ville, ils n'aperçurent pas grand monde et le vent commençait déjà à souffler particulièrement fort.
Étant voisins ils n'avaient pas à se soucier du chemin à prendre, la proximité de leurs maisons permettant aux deux familles de se soutenir peu importe les circonstances. A la vue du jardin commun, le couple savait qu'ils seraient bientôt en sécurité ; mais le vent soufflait déjà si fort qu'ils avaient été contraints de finir le trajet à pied tant pédaler sur leur vélo était devenu dangereux.

Sometimes we're holding angels
And we never even know
Don't know if we'll make it
But we know, we just can't let it show

La porte claqua et ils furent accueilli par les parents qui se ruèrent vers eux.
« Tsubame, Toru ! Comment cela se fait-il que vous rentrez si tard ?! Vous n'avez pas eu l'alerte ?!
─ Quelle alerte ? » demanda Toru en fronçant les sourcils.
« Le typhon est plus for que prévu et va arriver d'une minute à l'autre. »
Le regard inquiet de Tsubame parcourra la pièce où elle repéra toute sa famille, mais pas le petit frère ni la mère de Toru.
« Papa, où son Tsukushi-san et Okubo-kun ? »

It's everything you wanted
It's everything you don't
It's one door swinging open
And one door swinging closed

« Tsukushi-san est en route, elle est retournée chez elle récupérer Okubo. Mais cela fait bien trente minutes déjà... »
Le regard du père se baissa. L'inquiétude se lisait. Il n'en fallut pas plus pour que Toru tourne les talons, rouvre la porte et s'engage à nouveau dans la tempête pour retourner chez lui, malgré les cris de Tsubame qui lui demandait de revenir.
Si sa mère ne revenait pas, c'est qu'elle devait avoir trouvé Okubo et qu'elle avait jugé préférable de rester chez elle avec son fils plutôt que de re-traverser leur grand jardin et risque de se prendre des débris. Non ?

Some prayers find an answer
Some prayers never know
We're holding on and letting go

Ramenée de force à l'intérieur par son père, Tsubame fut contrainte d'attendre et rester avec sa mère à s'inquiéter ─ très certainement pour rien. Comme chaque année en période de typhon, les deux familles avaient pris l'habitude de se regrouper chez les Yunabaru. C'était devenu comme un rituel, un automatisme. Ils se regroupaient, attendaient la fin du typhon tous ensemble en buvant et riant. Mais pas cette année.

It's everything you wanted
It's everything you don't

Les heures filèrent. Le typhon gagna en intensité. Secoua les arbres, gronda dans les rues. Rien d'inhabituel, et pourtant tous étaient inquiets et silencieux. Le père de Toru était présent, mais ne disait pas un mot, paralysé par son plâtre. Un accident de travail tout bête qui lui donnait un sentiment d'impuissance horrible face à l'absence de sa famille. Le temps passait. Mais personne ne revenait.

It's one door swinging open
And one door swinging closed

Quand finalement, la porte s'ouvrit dans un battement violent et la mère de Toru s'engouffra dans la maison, provoquant la panique de ceux présents. La porte fut refermée et la femme emmenée dans la salle à vivre, alors qu'elle tentait de parler ; ses cheveux étaient dans un sale état et elle était trempée, en plus d'avoir des éclats de boue de parts et d'autres sur ses vêtement.
Elle murmura quelques paroles, qui eurent l'effet d'un coup d'éclair sur Tsubame :
« Toru... parti.. Okubo... disparu... »
Okubo n'était pas dans la maison. Toru l'avait compris, l'avait vérifié, et était parti. Alors, aussi stupide fut cette décision, Tsubame partit en courant à son tour, avant même que son père ne puisse la retenir.

Some prayers find an answer

Elle chercha, encore et encore, couru dans la ville à s'en déchirer les poumons, appelant Toru malgré le vent qui étouffait sa voix et accentuait ses peurs. Elle glissa, tomba, dû se cacher sous un porche le temps que la pluie battante se calme un instant. Puis elle arriva face à un vieux bâtiment en pleine rénovation dont la façade s'était écroulé sur un parc d'enfants.

Some prayers never know

Là, sous les débris. Un bras adulte dépassait. Subitement le vent devint silence.

We're holding on and letting go

« Toru ? »

We're holding on and letting go

deuxième visage

t'aimes quoi dans la vie sinon ? -- les dramas irp. j'aime bien les brocolis aussi ! plutôt sushis ou ramens ? -- je suis végétarienne donc j'opte pour le bol de ramen veggie (mais ptn je reconnais que les sushi c'est méga bon). et le forum, tu trouves qu'il est beau comment ? -- alors très beau, mais si vous avez mis votre forum en pourcentage pour sa taille, sachez que dès que je suis sur un sujet il prend un max de largeur résultat la bannière flotte dans de belles marges blanches. :v:  crédits -- c moi ki tou fé.

Code:
<buzy>ai otsuka -- </buzy> yunabaru tsubame
Revenir en haut Aller en bas
avatar

kaze's property

avatar : kunpimook bhuwakul.
multi : kohaku de la rivière, shiki dans les jardins.
crédits : oursblanc. ♡
messages : 637
date d'inscription : 16/11/2017



âge : 22 ans.
métier : leader, chanteur et second guitariste des tokyo banshees.
les amours : invariables - chantier coupable.
quartier : shi-buya.


MessageSujet: Re: vole, hirondelle, vole ! • tsubame   Ven 8 Déc - 13:05

OHLALALALA. CE FUT RAPIDE ET EFFICACE. et quelle histoire bon sang j'adore !! les dernières phrases ça m'a mise en pls. :kyu: et j'pense que ta doucette entre easy-peasy dans le groupe kaneki ken. :luuv: bienvenue doucette !! :*-*:

Oulala, bravo petit chat tu as passé la première étape ô combien difficile qu'est celle de la fiche. :musique: La fierté est grande, et la joie aussi. Va pas croire qu'on compte te laisser tranquille pour autant, non, t'as juste à passer dans ces quelques coins, et enfin tu pourras écrire tranquillement. Tout d'abord il te faudra passer dans les recensements puis les liens pour pouvoir poser tes valises définitivement. :shyy: Tu peux aussi faire un tour du côté des portables ainsi que du pokédex !
Du reste, le flood est à ta disposition ainsi que la CB, et n'oublie pas qu'en cas de besoin, le staff est là si tu as des questions. :luuv:

バイバイ !

- - - - ☆ - - - -

livin' on a prayer -- si tu mourais ce serait comme si on m'enlevait les os. personne ne saurait pourquoi, mais je m'effondrerais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: vole, hirondelle, vole ! • tsubame   Ven 8 Déc - 18:57

awww :bril:
Merci mille fois :blush: Je suis euh, contente ?, de t'avoir mise en PLS huhuhuhu :pedo:

Allez hop, il est temps... de s'amuser
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: vole, hirondelle, vole ! • tsubame   

Revenir en haut Aller en bas
 
vole, hirondelle, vole ! • tsubame
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin ça y est, l'homme vole !
» On vole des enfants à Paris
» Ca roule pas mais ça vole bientôt...
» Qui a reçu sa convocation pour être bénévole ?
» Hélicoptère éléctrique qui ne vole pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
raining in tokyo ☆  :: cimetière :: l'avant :: les fiches-
Sauter vers: