AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
RIT a ouvert ses portes, bienvenue à vous les choux. :coucou:
des bisous d'amour sur vous les petits chats, on vous aime.
venez participer au festival umematsuri pour le plaisir ! :squish:

Partagez | 
 

 Oh well, the devil makes us sin ; But we like it when we're spinning in his grip

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Oh well, the devil makes us sin ; But we like it when we're spinning in his grip   Mar 12 Déc - 17:30



Kurosaki Kiba

nom -- Kurosaki. prénom -- Kiba. Le croc qui vous prend à la chair et ne démord jamais, tant qu'il ne vous aura pas transpercé. âge -- 36ans, c'est jeune, et pourtant plus si jeune. date et lieu de naissance -- 07 août - fukuoka. origines -- japonais, mais sa grand-mère est coréenne ─ une femme de réconfort ramenée de force au japon pendant la guerre, qui a donné naissance à sa mère et l'a élevée seule. peut-il se réjouir que son père japonais ait marié sa mère sans amour et juste pour qu'elle ait un nom japonais ? métier -- agent artistique. il est réputé dans le milieu pour être un excellent agent qui s'affiche comme étant très professionnel avec un bon flair et du mordant. statut civil -- père célibataire jamais marié. orientation sexuelle -- bisexuel même s'il ne voit pas un homme occuper sa vie plus qu'une soirée. y'a des apparences à conserver. même une femme en fait. sa gosse avant le reste. traits de caractère -- cinglant • direct • doué • efficace • indépendant • caractériel • patient • calculateur • ambitieux • déterminé • solitaire • vif • sportif • dense • débordé • mauvais père • minutieux • impartial • mystérieux • obstiné • blessant • audacieux • franc • présomptueux • cruel • acerbe • leader • loyal • rancunier • séducteur • persuasif • perspicace
groupe -- une fois n'est pas coutume je vous laisse choisir. maintheme -- paradise circus ○ massive attack.

« elle est nymphomane monsieur, et a également un trouble schizo-affectif. elle n'a pas conscience de la gravité de la situation et ne pourra jamais endosser une quelconque responsabilité vis à vis de l'enfant. elle n'a pas de famille non plus au japon, et nous n'arrivons pas à joindre ses proches en italie ; vous êtes la seule personne qui puisse prendre en charge cette petite fille lorsqu'elle naîtra.  »

さようなら

• d'un côté il y a le masque, le sourire, le gentleman, les clins d'oeil et le beau parleur. L'image, le produit, la célébrité, le beau visage, le père célibataire que les femmes s'arrachent mais qui reste intouchable, l'agent artistique dénicheur de pépites, il y a le succès, l'aisance, la richesse, le talent et les costards aux centaines de milliers de yen. Le riche Kiba à qui l'on donnerait presque dix ans de moins, le blagueur des plateaux télé avec son humour varié et ses répliques qui tuent, l'exemple pour la jeunesse ; le parfait.

○ puis de l'autre côté il y a le requin, l'homme d'affaire, qui tient les contrats des uns et des autres à coups de poker, pariant et jouant leurs carrières avec succès, les tirant vers le haut et prenant sa commission, vendant au plus offrant, sponsorisant avec raison. Le père qui gueule, qui ne parvient pas à maîtriser sa gosse correctement, l'homme au passé nébuleux et peu glorieux, celui qui ne pensait pas aux conséquences de ses actes et a niqué sa jeunesse avec une bite trop baladeuse. Le Kiba rongé par un fantôme du passé qui chaque jour pèse sur le visage de sa famille et dont il ne pourra jamais se débarrasser malgré son amour profond pour son enfant ; sa maladresse dans ses gestes et ses paroles, ne sachant pas quand user de l'amour ou de l'autorité, confus dans son rôle et ses priorités, seul avec sa fille et ses démons.

Kiba, le gamin des rues. Le gamin qui vous tue du regard et ne démord pas. Le fils d'immigrés de l'après-guerre, sa grand-mère la pute qui se faisait tringler par le sang japonais si pur et parfait ─ foutaises. Il a la rage, la haine, le corps marqué par son histoire ; il s'est battu et il a mordu, planté ses crocs dans les chairs qui ne lui accordaient pas la liberté ─ ce qu'on lui refusait, il l'arrachait de force. Il a haït ses parents, sa famille, son nom, a tout jeté aux oubliettes ; pour se dresser seul contre tous. Lui, ses mérites, ses couilles et son mordant.
Il a trompé, aimé, détesté, forniqué, frappé, pleuré, hurlé, jalousé, remercié ; ses sentiments étaient entiers et réels. Il a appris à ses dépends que rien n'est tout blanc, rien n'est tout noir ; mais il voit le monde gris foncé. Les quelques rayons de gris clairs qui se baladent ne sont que des tableaux à peine entachés qui finiront plus noirs que les autres. Spectateur d'une jeunesse qui se ronge l'âme, tiraillée entre les générations et les traditions. Il sourit, il observe. Parfois il tend le bras, papiers dans la main ; ce bonheur éphémère qui fait briller le regard des plus déterminés. Il n'offre rien par hasard, le talent ne suffit pas. Il piétinera vos ambitions si vous n'allez pas dans son sens. Il vous bloquera les entrées jusqu'à ce qu'il soit votre dernier recours si vous le refusez. Kiba n'est pas un ange. Il n'est pas un enfant de coeur. Mais c'est un homme de parole. Promettez lui obéissance et il vous donnera ce pour quoi vous le suivez.

Ririka, sa fille, vous dira que c'est un enculé de première, un égoïste machiste et un gamin. Qu'il fait des blagues de merde mais qu'il est aussi capable de la traiter comme une merde. Mais c'est Kiba ; un hargneux. Il n'est pas fait pour être le gentil toutou, moelleux et patient ; il est le loup sauvage, l'omega sans meute. Le paria. L'attaque avant la défense. Et elle la petite louve qui n'a pas encore finit de grandir pour comprendre son père.
Il l'aime. Il ne sait juste pas aimer correctement.

C'est lui & sa fille, contre le reste du monde.

deuxième visage

t'aimes quoi dans la vie sinon ? -- LES DOGES. plutôt sushis ou ramens ? -- Onigiri. et le forum, tu trouves qu'il est beau comment ? -- jsp il parait Reiko/Kohaku c'est une victime. crédits -- akeumoi.

Code:
<buzy>Park Jeong-su -- leeteuk + Super Junior --</buzy> Kurosaki Kiba


Dernière édition par Kurosaki Kiba le Mar 12 Déc - 17:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

東京住人

avatar : choi minho.
multi : reiko le boloss.
crédits : neon astral.
messages : 272
date d'inscription : 09/12/2017



âge : 28 ans.
métier : photographe.
les amours : marié - troublé, aimant deux fois trop.
quartier : chiyoda.


MessageSujet: Re: Oh well, the devil makes us sin ; But we like it when we're spinning in his grip   Mar 12 Déc - 17:32

jusque dans ta fiche je me fais victimiser.
marre de toi.
mais t'es belle avec ton ieuv. :russe:

- - - - ☆ - - - -

basic instinct -- je sais que je ne rencontrerais plus jamais rien ni personne qui m'inspire de la passion. tu sais, pour se mettre à aimer quelqu'un, c'est une entreprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

東京住人

avatar : jeon jungkook.
multi : //
crédits : queenshady.
messages : 408
date d'inscription : 16/11/2017



âge : vingt-deux ans que le feu brûle, le même incandescent qui traverse les veines.
métier : petit prodige aux doigts de sang qui explosent les cordes & qui composent les mots qui font penser ; qui font s'aimer ; qui font hurler. (guitariste des tokyo b a n s h e e s)
les amours : cœur bien trop maladroit, qui ne demande qu'à savoir aimer - qu'à être aimé.
quartier : //


MessageSujet: Re: Oh well, the devil makes us sin ; But we like it when we're spinning in his grip   Mar 12 Déc - 21:56

Citation :
et le forum, tu trouves qu'il est beau comment ? -- jsp il parait Reiko/Kohaku c'est une victime.
ptdr de ouf
rebienvenue chaton !! leeteuk est si beau, sj c'était y'a longtemps :muh: courage pour ta fichette, & tu sais où nous trouver au besoin

- - - - ☆ - - - -

take a sad song
and make it better

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Oh well, the devil makes us sin ; But we like it when we're spinning in his grip   Mer 13 Déc - 20:06

bon retour t o u a
:v: :v: :v:

si tu as besoin n'hésite pas surtout
des bisous hii
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Oh well, the devil makes us sin ; But we like it when we're spinning in his grip   Mer 13 Déc - 20:29

@Yoshida Kohaku victime un jour victime toujours :russe: mais c'est parce que je t'aime bien et t'abuses du russe :russe:

@Ichijō Kaze Merci :bril: mais c'était pas y'a si longtemps, SuJu is back yo :kya: (en vrai c'est le seul groupe de kpop que j'écoute avec BTS de temps à autres alors je suis joie)

@Akabane Renji Merci merci ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar

東京住人

avatar : jeon jungkook.
multi : //
crédits : queenshady.
messages : 408
date d'inscription : 16/11/2017



âge : vingt-deux ans que le feu brûle, le même incandescent qui traverse les veines.
métier : petit prodige aux doigts de sang qui explosent les cordes & qui composent les mots qui font penser ; qui font s'aimer ; qui font hurler. (guitariste des tokyo b a n s h e e s)
les amours : cœur bien trop maladroit, qui ne demande qu'à savoir aimer - qu'à être aimé.
quartier : //


MessageSujet: Re: Oh well, the devil makes us sin ; But we like it when we're spinning in his grip   Mer 13 Déc - 21:37

ce personnage est si intéressant ! j'ai hâte de voir la gamine débarquer en pré-lien tho. :moon: t'es toujours aussi agréable à lire chaton, et j'suis archi contente que t'aies décidé de dc ; j'ai casé kiba dans le groupe mikasa du coup ! bon jeu

Oulala, bravo petit chat tu as passé la première étape ô combien difficile qu'est celle de la fiche. :musique: La fierté est grande, et la joie aussi. Va pas croire qu'on compte te laisser tranquille pour autant, non, t'as juste à passer dans ces quelques coins, et enfin tu pourras écrire tranquillement. Tout d'abord il te faudra passer dans les recensements puis les liens pour pouvoir poser tes valises définitivement. :shyy: Tu peux aussi faire un tour du côté des portables ainsi que du pokédex !
Du reste, le flood est à ta disposition ainsi que la CB, et n'oublie pas qu'en cas de besoin, le staff est là si tu as des questions. :luuv:

バイバイ !

- - - - ☆ - - - -

take a sad song
and make it better

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Oh well, the devil makes us sin ; But we like it when we're spinning in his grip   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oh well, the devil makes us sin ; But we like it when we're spinning in his grip
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stray Little Devil
» Devil's food Cake
» devil beside you
» [OST] Devil Beside You
» Release de Devil Beside You - 17/20

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
raining in tokyo ☆  :: cimetière :: l'avant :: les fiches-
Sauter vers: