AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
RIT a ouvert ses portes, bienvenue à vous les choux. :coucou:
des bisous d'amour sur vous les petits chats, on vous aime.
venez participer au festival umematsuri pour le plaisir ! :squish:

Partagez | 
 

 ACCIDENT // reiko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

超暴力

avatar : kim junsu.
multi : //
crédits : solsken.
messages : 30
date d'inscription : 12/02/2018

PRESENTATION -- LIENS -- POKEDEX



- - - - ☆ - - - -

コインロッカー・ベイビーズ
海辺のカフカ


âge : 23 ans.
métier : batteur ( t o k y o b a n s h e e s )
quartier : shibuya.


MessageSujet: ACCIDENT // reiko   Sam 17 Fév - 23:57



je sais que je m'en voudrai.
(quand je commencerai à avoir froid)
parce que c'est toujours comme ça.
bizarrement c'est souvent dans ces moments
les doigts torturant ma gorge
le regard dans le vague
que j'contemple le vide
la médiocrité de nos talent
le manque de raison pour s'accrocher.

je me déteste pour m'être accordé un instant de plaisir.
ça fait toujours un peu mal, de se faire vomir
(il faut souffrir pour être beau
c'est un mal nécessaire)
mais la vérité c'est que
je sais toujours pas pourquoi je le fais.
peut-être que je savais
et que j'ai fini par oublier.
quand c'est juste devenu un besoin viscéral.
une addiction à deux balles.

il faut être tombé bien bas
pour s'retrouver dépendant de la haine de soi.


y a une partie de moi qui voudrait perdre en substance.
devenir assez légère et inconsistante pour s'envoler
et disparaître.
et si j'avais été moins concentré sur le déchirement de mes poumons, si j'avais été moins focalisé sur l'horrible nausée (satisfaisante), si j'avais fait attention à autre chose qu'à mes mauvaises décisions,
j'aurais pu entendre la porte s'ouvrir.
sur reiko.
je lui ai donné un double des clés,
tu peux passer chez moi
si ça va pas, si t'as besoin d'en parler

quel sarcasme de voir les rôles inverser.
c'est con, parce que j'saurais pas quoi lui dire.
pour le rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

kaze's property

avatar : kunpimook bhuwakul.
multi : kohaku de la rivière, shiki dans les jardins.
crédits : oursblanc. ♡
messages : 637
date d'inscription : 16/11/2017



âge : 22 ans.
métier : leader, chanteur et second guitariste des tokyo banshees.
les amours : invariables - chantier coupable.
quartier : shi-buya.


MessageSujet: Re: ACCIDENT // reiko   Mer 21 Fév - 17:56


accident -- ça a l'air de faire mal. ça a l'air de faire un mal de chien. ça a l'air de faire autant mal qu'un arrivage massif de clous dans la trachée - et reiko il reste debout, les bras ballants, à papillonner des cils en voyant la main qui retombe, encore moite de l'enfoncement profond. il inspire profondément, sent à peine les odeurs nauséabondes de la gerbe - sans doute que c'était que de la bile. ou sans doute que. pas sûr. reiko il recule d'un pas, il regarde ailleurs, il se sent pas à sa place - alors qu'ici c'est un peu une deuxième baraque, c'est un peu une grotte dans laquelle il se terre lorsque le moral s'enterre, c'est un peu la lumière factice de la ville aux innombrables néons. les clefs tintent à peine entre ses ongles - il sent ses muscles se crisper sous le poids de la vision de désespoir.

à se dire durant une seconde qu'il est malade.
à se dire durant une autre seconde que c'était logique.
à se dire lors d'une troisième et dernière seconde qu'il balance entre les deux. qu'il avait des hypothèses déjà bien avancées - qu'il a jamais pu les confirmer cependant. kyo à la baguette un peu timide, kyo qui pouvait s'engloutir parfois des tonnes comme faire le moineau - kyo qui s'éclipsait dans les chiottes un peu trop de fois, kyo qui mentait peut-être.
- merde j'suis... désolé ?
à ni aligner correctement une phrase, ni savoir comment organiser ses mots. reiko qui se rend compte de l'importance d'une langue et à quel point elle peut se perdre aisément - qui sent ses sourcils se froncer, en s'attardant sur ses lacets. éviter la gêne, éviter le contact et - tout qui cogite trop vite à l'intérieur.

- ça va ? 'fin j'veux dire...
grimace, il fait malgré tout face, zieute attentivement le dos courbée, le dos osseux sur lequel il pourrait jouer une mélodie macabre.
- merde kyo ?

- - - - ☆ - - - -

livin' on a prayer -- si tu mourais ce serait comme si on m'enlevait les os. personne ne saurait pourquoi, mais je m'effondrerais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

超暴力

avatar : kim junsu.
multi : //
crédits : solsken.
messages : 30
date d'inscription : 12/02/2018

PRESENTATION -- LIENS -- POKEDEX



- - - - ☆ - - - -

コインロッカー・ベイビーズ
海辺のカフカ


âge : 23 ans.
métier : batteur ( t o k y o b a n s h e e s )
quartier : shibuya.


MessageSujet: Re: ACCIDENT // reiko   Mer 21 Fév - 23:38



ça fait tellement mal que parfois
j'en oublie de survivre.
au début, ça va toujours
( jusqu'au jour où j'ai réalisé que j'pouvais plus arrêter )
et là, ça commence à torturer les poumons.
à retourner l'estomac dans tous les sens.
mais ce qui rembobine tout
ce qui déclenche la nausée, la vraie nausée
c'est la voix de reiko.
qui n'a rien à faire là.
au mauvais endroit au mauvais moment.

et ça, ça m'fait honte.
honte à mourir sur le champ.
les mots dansent dans les lumières
entre la brûlure de ma gorge et ses excuses
tout est flou
je m'y perds presque
la culpabilité m'ancre au sol
malédiction.
merde kyo ?

ça tu l'as dit. merde.
j'abandonne le combat contre mon propre corps.
je m'adosse à la porte entrouverte.
(gardeuse de secrets
garante de mes pires conneries)
les yeux dans le vague
le teint livide, fatigué
fatigué de me faire gerber
fatigué d'inventer des contes de fée.

j'aurais tout donné pour le rassurer une seconde
mais ce serait pire qu'un gros mensonge
car c'est pas la première fois de la journée
et la sueur froide coule encore
le long de ma pauvre colonne.
coeur fragile dans corps vide.
au pire dis rien.
j'ai attendu d'avoir repris mon souffle.
rien t'oblige à rester là tu sais.
reste je t'en supplie reste
ou sinon je vais recommencer
je l'aurais bien mérité
recommencer jusqu'à en crever.


sauf que ces mots je les ai jamais dits.
parce que même si la fierté a disparu
y a cette sorte de retenu
parce qu'il aurait jamais du voir ça
jamais putain
et la preuve c'est que y a que ce
merde qui sort de sa bouche
comme moi de la mienne
des épaves et des désastres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ACCIDENT // reiko   

Revenir en haut Aller en bas
 
ACCIDENT // reiko
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Accident d'aviation 1946
» Un accident "acrobatique" - Le Monde.fr du 25.01.2010
» Accident matériel
» Accident
» accident expo CROZON 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
raining in tokyo ☆  :: tokyo -- 東京 :: shibuya :: habitations-
Sauter vers: