AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
RIT a ouvert ses portes, bienvenue à vous les choux. :coucou:
des bisous d'amour sur vous les petits chats, on vous aime. oups -- reiko. 3081928241 oups -- reiko. 2900119244
venez participer au festival umematsuri pour le plaisir ! :squish:

Partagez
 

 oups -- reiko.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


oups -- reiko. Empty
MessageSujet: oups -- reiko.   oups -- reiko. EmptyDim 10 Déc - 17:57

    il avait vraiment prit son pied, la veille.
    faut dire que le gamin avait été sacrément serré, hein.
    mais vierge ou pas, ji n'y a pas été d'main morte.
    c'est à peine s'il l'a ménagé
    ou préparer
    avant d'le pénétrer.

    pauvre gosse.

    peu importe.

    il a prit son pied
    c'est ce qui compte.

    alors forcément, au réveil,
    en repensant à tout ça,
    il peut pas s'empêcher de sourire comme un con.

    le type ensommeillé à coté de lui
    encore à poils
    venait de perdre sa pauvre virgité avec le pire des enfoirés.

    il s'ébourriffe les cheveux,
    s'étire,
    et regarde le sol couvert de vêtements.
    ceux qu'il lui a arraché pour mieux pouvoir le baiser.

    il lui a fais des marques d'ailleurs ?

    ji se penche
    pour vérifier.

    pas mal hein
    pour un mec de 22 ans.
    vierge en plus.
    enfin
    ancien vierge maintenant.

    ji est fier
    et l'est encore plus lorsqu'il voit,
    au creu de son cou,
    un léger suçon.

    il est vraiment fier.

    il s'épargne un réveil trop mouvementé
    et se lève pour aller s'habiller.
    il enfile un caleçon, un jean,
    et s'aventure près de la cuisine.

    il ramasse au passage les habits au sol
    et dépose ceux de reiko sur une chaise.
    va falloir qu'il dégage au fait.
    c'est pas comme si ji ne foutait rien de ses journées.

    ce dernier cherche une tasse
    n'en trouve pas
    et s'abandonne rapidement à son paquet de clopes
    posé sur la table du salon.

    il s'assoit face aux baies vitrées
    se roule la clope,
    et l'allume.

    putain.

    ça fait du bien d'se détruire, un peu.

    il décide de se relever,
    traîne les pieds jusqu'à sa chambre, à nouveau,
    où sommeille encore sans doute l'autre gamin.

    lui, il se souvient à peu près ce qu'il s'est passé ;
    le p'tit voulait baiser. alors il l'a baisé.
    il a dévoré ses lèvres,
    son cou,
    son corps tout entier
    et a cueillit sa petite fleur masculine.

    c'était l'pied.
    vraiment.

    ji jette un coup d'oeil dans la chambre,
    clope au bec,
    et ne peut s'empêcher de sourire en voyant que l'autre est réveillé.
    sans doute perdu.
    et énervé.

    « alors princesse? bien dormi? »

Revenir en haut Aller en bas
Kita Reiko
Kita Reiko

kaze's property

avatar : kunpimook bhuwakul.
multi : kohaku de la rivière, shiki dans les jardins.
crédits : oursblanc. ♡
messages : 637
date d'inscription : 16/11/2017

oups -- reiko. DimwittedForkedCow-max-1mb

âge : 22 ans.
métier : leader, chanteur et second guitariste des tokyo banshees.
les amours : invariables - chantier coupable.
quartier : shi-buya.


oups -- reiko. Empty
MessageSujet: Re: oups -- reiko.   oups -- reiko. EmptyDim 10 Déc - 18:19


oups -- ça fait mal. ça fait mal et il saurait pas dire où exactement - mal à la tête, mal dans le corps, mal dans chaque pore de sa peau qui veut bien s'éveiller. les yeux qui peinent à s'ouvrir, à accueillir la lumière, le frisson qui traverse l'échine et la fait se courber - tout qui craque, ses os comme émiettés sous l'effort de sortir de la torpeur. la gueule dans le cirage, reiko à l'acidité qui violemment rappelle les alcools enfilés - combien de verre ? il aurait eu plus raison de totalement oublier. c'est qu'il avait compté - jusqu'à cinq, jusqu'à dix peut-être. c'est qu'il avait au moins retenu le pari de tenir debout - et il était tombé. tombé mollement, tombé simplement, à chercher dans des bras une folie passagère, éphémère - sorte de tendresse violente, qui se régurgite une fois l'acte passé. et reiko, reiko qui se fout la main sur la face, racle le fond de sa gorge à sentir le moindre muscle se contracter - c'est que ça cause en plus. c'est que ça tambourine comme une machine de guerre qui viendrait écoper de la peine de mort.

inspiration - expiration -
inspiration - princesse - expiration -

- meeeeeeeerde putaaaaaaaaaaain. même la voix compte pas se mettre au diapason. prise de conscience - lente, douloureuse. les cils qui frappent l'air, la carcasse laissée sans vêtements. calcul rapide, inconscient, et le résultat lui plaît pas. ça agite dans le sang, déglingue le palpitant.
- j'ai envie d'te demander de quoi comment. mais j'crois surtout que tu vas t'foutre de ma gueule si j'le fais ji.

terminé, c'est pesé,
terminé, c'est jeté,
et se redresser ça vient piquer, ça fait grimacer, le dos qui s'écrase contre le mur.
- putaaaaaaaaaain mais merde ? trou noir jonché de flashs légers - trop dans le coaltar pour pouvoir bien réfléchir. soupir.

- j'ai connu mieux. et l'attention qui se perd sur les alentours - pas son appartement. alors le sien, à lui tellement dessiné de partout qu'il ferait une victime incroyable d'enfants inspirés par les arts aux crayons pointus. le point invisible sur lequel il se fixe - toujours mieux que de faire face à une sorte de bêtise, de honte bien précise. peur de sauter le pas, peur de tomber trop bas - pas si terrible dans la finalité. en oubliant la face un peu déformée. reiko qui sait, reiko qui veut pas le dire - commun des mortels que de souffrir.

plus jamais j'bois,
et blablabla -

- - - - ☆ - - - -

livin' on a prayer -- si tu mourais ce serait comme si on m'enlevait les os. personne ne saurait pourquoi, mais je m'effondrerais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


oups -- reiko. Empty
MessageSujet: Re: oups -- reiko.   oups -- reiko. EmptyDim 10 Déc - 19:39

    il l'entend râler
    l'observe sans broncher
    tire sur sa clope avec calme
    et semble être amusé.

    « j'ai envie d'te demander de quoi comment. mais j'crois surtout que tu vas t'foutre de ma gueule si j'le fais ji. »

    il le détaille,
    un peu,
    profitant que l'autre râle
    pour le mater.

    il est beau,
    reiko.

    mais il est chiant.
    il parle trop
    beaucoup trop

    et il s'agite beaucoup trop.
    du moins pour un matin.

    ji ne bouge pas,
    s'adosse à l'encadrement de la porte,
    et laisse tomber les cendres de sa cigarette
    dans un cendrier posé sur le meuble à coté.

    « j'ai connu mieux. »

    alors quoi
    il a mal ?

    il veut un bisou magique ?
    ou sa bite ?

    ji hausse les épaules.

    ji ne s'est jamais fais baiser.
    c'est lui qui baise les autres.
    il défonce des culs,
    au sens propre,
    sans jamais se poser la question
    si ça fait mal ou non.

    « t'as mal au cul ? tu veux qu'j'te le masse ? ça passera peut-être. j'ai des doigts de fée tu sais. »

    il agite sa main de libre,
    taquin,
    mais surtout moqueur.

    il se fou de lui
    littéralement.

    il tire encore sur sa clope,
    inspire la fumée,
    et écrase le mégot quand il devient trop petit.

    « enfin. tu sais... vu la manière dont t'as crié hier... »

    il se tourne vers sa commode
    fouille les premiers tiroirs
    et en sort un pull qu'il enfile
    avant de se tourner à nouveau vers reiko.

    « ou si tu veux j'te doigte. tu vas tellement adorer que ta douleur tu vas vite l'oublier. »

    il se moque encore.

    il sait, ji,
    qu'il n'est pas doux
    qu'il fait très mal
    qu'il ne ménage rien ni personne.
    jamais.

    et ça l'amuse toujours
    de voir ses victimes
    le lendemain
    qui n'arrivent presque plus à marcher.

    « mais j'te comprend tu sais... vu comme t'étais serré autour de ma bite... un vrai p'tit sensible. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



oups -- reiko. Empty
MessageSujet: Re: oups -- reiko.   oups -- reiko. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
oups -- reiko.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reiko, alias l'intrus....
» [ DOLLZONE ] Reiko
» Oups !!
» Oups les prix !!!
» Quilt mystere de Reiko Kato bloc 1 fini

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
raining in tokyo ☆  :: tokyo -- 東京 :: shinjuku :: habitations-
Sauter vers: